Quelle est l’aide apportée aux entrepreneurs ?

De l’aide pour plus de deux cent mille entrepreneurs. Tel est l’effort déclaré chaque année par l’Union européenne, et qui prend la forme de la fourniture d’une enveloppe pour les entrepreneurs et les entreprises. Le choix porte sur un vaste nombre de programmes de l’UE, avec l’aide desquels elle apporte des financements passant par les institutions locales. Les fonds sont à disposition des entreprises qui démarrent, des entrepreneurs et des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. L’aide passe par exemple par des instruments tels que les prêts, garanties, financement en capital et autres.

« Pour les entrepreneurs slovaques, les fonds structurels et fonds d’investissement européens destinés exclusivement à la Slovaquie sont très bénéfiques. L’aide à la recherche, à l’innovation et surtout aux petites et moyennes entreprises va être mise en œuvre par l’intermédiaire du PO Recherche et innovation. Le montant total de la subvention est de deux milliards d'euros », indique Ingrid Ludviková, porte-parole et chargée de communication de la Représentation de la Commission européenne en Slovaquie.

Pour Peter Kremský, de l’Alliance des entrepreneurs de Slovaquie (Podnikateľská aliancia Slovenska), les subventions de l’UE n’améliorent pas le contexte dans notre pays, comme on pourrait le croire de prime abord : « Ce sont des fonds que l’on peut obtenir principalement si l’on a de bons contacts politiques. En réalité, ils n’aident pas tant que cela les entrepreneurs slovaques. » L’Alliance estime aussi que le nouveau gouvernement doit simplement lancer des réformes ayant un impact positif pour les entreprises.

Le député européen Richard Sulík s’est également prononcé sur les fonds émanant de l’UE lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision allemande ARD au lendemain des élections législatives de cette année. À la question posée par la journaliste Anne Will sur le bénéfice tiré par les bénéficiaires des fonds destinés à la Slovaquie, il a répondu : « Nous versons un milliard d'euros par an à l'UE et nous avons droit à trois milliards, mais tout l’argent n’est pas utilisé. Et cet argent nous a apporté une corruption énorme. C’est de l’argent qui, entre guillemets, n’appartient à personne. »

Petra Vörösová

 

Aktuální číslo

Inzerce v Evropských novinách

Spolupracujte s námi a inzerujte v tištěném i webovém vydání.

Více info zde.

Rozhovory

banner

Evropské instituce

  • Evropský účetní dvůr

    Zatímco v minulých číslech Evropských novin jsme se zaměřili hned na dvě významné soudní instituce, tentokrát se v naší pravidelné rubrice podíváme do světa financí. V našem hledáčku je totiž...

    Číst dál...